« This is a revolution. »

Steve Jobs

 

Supercan

Après plus de 10 ans d'intenses développements, grâce aux incroyables technologies offertes par Mac OS, nous sommes fiers de vous annoncer, pour la première fois, une des fonctionnalités les plus avancées jamais vues dans ce système. Grâce à Supercan, vous avez la possibilité de…

Wait for it

…supprimer un élément de la Corbeille !

Ah, c'est sûr, pour un familier d'Unix, il est facile de supprimer un élément de la corbeille. Un terminal, une commande rm, et le tour est joué. Sinon, vous avez bien sûr la possibilité de vider toute la corbeille, ce qui est aussi pertinent que de se raser la tête quand on a un épi. C'est d'autant plus stupide qu'il est impossible de vider la poubelle d'une clef USB (pour y faire de la place, par exemple, quelle action exceptionnelle) sans vider aussi la corbeille de vos disques durs. Là encore, c'est pertinent comme de raser la tête de tous les membres de la famille, pendant qu'on y est.

Principe

Supercan, par un altruisme déraisonnable, propose donc de supprimer (broyer ) un élément de la corbeille.

Mais vous savez tous comment fonctionne le cerveau. Il faut d'abord faire une erreur, et ensuite, il nous envoie un signal. Effacer un fichier ne fait pas exception. Pour éviter les catastrophes, Supercan impose donc l'utilisation d'un compte à rebours, la destruction effective ayant lieu à échéance. Le compte à rebours est réglable, mais ne devrait pas excéder quelques dizaine de secondes : la vocation de Supercan n'est pas de conserver les fichiers longtemps.

supercan-capture

Synchronisation avec la corbeille

Supercan est automatiquement synchronisé avec la corbeille : en effet, ils utilisent tous deux les dossiers (cachés) « .Trash ». Les deux peuvent donc cohabiter cordialement. Mais si un fichier est déposé dans Supercan plutôt que dans la corbeille, le compte à rebours est lancé automatiquement.

sync
 

Valid XHTML 1.0 Transitional

CSS Valide !